Cabinet dentaire du Dr HOUSSE

Chirurgien-Dentiste à Mâcon

16 rue Lamartine - 71000 Mâcon - Tél. : 03 85 38 12 87 -Fax : 03 85 38 90 03

Le T-Scan III - Mâcon

Le T-Scan III est un système qui n’a cessé d’évoluer depuis les premières versions de 1987. Les capteurs sont devenus plus fins, plus robustes, et le logiciel a également été constamment amélioré. le T-Scan III est destiné aux mesures occlusales.

Le T-Scan mesure la force en fonction du temps, c’est un outil indispensable pour mettre en évidence les relations séquentielles d’une excursion mandibulaire. Ses résultats peuvent être visionner sur un écran et permettent de voir le film d’occlusion d’un patient passant d’une position d’intercuspidation maximale ou d’une relation centrée, à une excursion latérale.

Ceci permet de localiser les interférences occlusales et contacts prématurés, et évaluer le potentiel du traumatisme généré.

Le système est composé d’un capteur matriciel ultramince spécialement conçu pour s’adapter à la courbure de la dentition. Ce capteur, utilisable de 15 à 25 fois.

 

 

EXEMPLE D’APPLICATION

 

Occlusion en implantologie avec le T-Scan III

Il a été démontré que des forces d’occlusion excessives appliquées à des implants pouvaient conduire à une perte osseuse, un desserrage et un endommagement du matériau.

Comme aucun ligament périodontique n’entoure l’implant, Il n’y a de ce fait pas d’amortisseur de choc pour amortir les forces d’occlusion

 

  • Les forces d’occlusion sont potentiellement destructrices pour les implants prothétiques.
  • Le T-Scan III quantifie les forces d’occlusion et permet un traitement correctif.

Article rédigé par le praticien le 19/06/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr